Moussa : Il n’y a pas de nouvelle république et pas de référendum sans épuration du climat électoral

  • par
موسي: لا جمهورية جديدة ولا استفتاء إلا بتطهير المناخ الانتخابي
Spread the love

Moussa : Il n'y a pas de nouvelle république et pas de référendum sans épuration du climat électoral

La cheffe du Parti de la Constitution libre, Abeer Moussa, a confirmé aujourd’hui, dimanche 15 mai 2022, dans une déclaration à Mosaïque qu’il n’y a pas de nouvelle république et pas de référendum sauf en épurant le climat électoral de ce qu’elle a appelé la « pieuvre de l’Association des savants musulmans » et fermant le siège de l’Union internationale des savants musulmans et gelant ses fonds et classant ses fondateurs parmi la liste des personnalités liées aux organisations terroristes qui, selon elle, ont causé la ruine du champ politique et la crise en Tunisie , notant que chaque élection au cours de laquelle des dettes sont achetées.

Abir Moussa a souligné que le sit-in se poursuit pour que la Tunisie soit un pays indépendant avec la souveraineté de l’islam comme religion, l’arabe comme langue et la République comme système, et qu’elle attend une décision du Premier ministre Najla Boden et le président de la République Kais Saied vont fermer l’Union internationale des savants musulmans

Omaima Aliyah


#Moussa #pas #nouvelle #république #pas #référendum #sans #épuration #climat #électoral

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.