Al-Jundi : L’espace francophone est propice au renforcement de la coopération entre les États membres

  • par
الجرندي: الفضاء الفرنكوفوني ملائم لتدعيم التعاون بين الدول الأعضاء
Spread the love

Al-Jundi : L'espace francophone est propice au renforcement de la coopération entre les États membres

Le ministre des Affaires étrangères, de l’Immigration et des Tunisiens de l’étranger, Othman El-Gerandi, a affirmé, ce mardi, que la Tunisie considère l’espace francophone comme un cadre supplémentaire approprié pour renforcer la concertation, la coopération et la solidarité entre les Etats membres, et qu’elle est soucieuse de renforcer les interactions entre cet espace et les autres cadres régionaux et internationaux auxquels la Tunisie appartient, de manière à renforcer l’efficacité de l’action multilatérale.

 » dans les valeurs francophones communes, son adhésion au choix démocratique et au respect des principes universels des droits de l’homme, qui fondent Pour que les pays s’approprient la gouvernance démocratique dans des approches et des visions compatibles avec les particularités nationales pour en assurer le succès et la pérennité », selon une déclaration aux médias du ministère des Affaires étrangères.

Le ministre des Affaires étrangères a appelé à la nécessité de redoubler d’efforts conjoints pour « établir une approche de solidarité renouvelée et mettre en place des mécanismes de coopération créatifs et efficaces pour faire avancer le travail francophone d’une manière qui contribue à relever les défis et les enjeux auxquels sont confrontés les pays francophones ».

A cet égard, Al-Jarandi a souligné l’importance d’accorder une attention particulière à la dimension économique francophone dans le cadre d’une approche de développement durable basée sur l’emploi des secteurs émergents, comme la numérisation, qui représentera l’axe principal du 18ème Sommet, qui se tiendra sur l’île de Djerba les 19 et 20 novembre.

Le ministre des Affaires étrangères a renouvelé l’appel aux représentants des pays francophones à contribuer au succès de ce sommet et à assurer la participation active et constructive des acteurs francophones à ses différentes manifestations.

Dans sa déclaration, le ministère des Affaires étrangères a déclaré qu’Al-Jarandi a présenté un rapport sur l’état d’avancement des préparatifs logistiques et matériels qui ont atteint leur phase finale et les discussions sur les documents du prochain sommet et leur contenu, en plus des plus importants axes du programme général, y compris des manifestations parallèles à caractère culturel et économique.

Au cours de la réunion, pour la première fois, selon la communication, la vidéo promotionnelle officielle du 18e Sommet de la Francophonie à Djerba a été diffusée, qui est l’un des principaux éléments de la stratégie de communication adoptée par la Tunisie pour présenter et tirer profit du Sommet à renforcer le rayonnement de la Tunisie en tant qu’acteur au niveau international et en tant que destination touristique aux richesses culturelles et civilisationnelles distinctes. Et comme plate-forme pour renforcer les relations économiques et d’investissement au sein de l’espace francophone.

Pour sa part, l’Ambassadrice de la République du Sénégal en Tunisie, Rama Toulai Ba Fay, a prononcé une intervention, en sa qualité de présidente du Groupe des ambassadeurs francophones, dans laquelle elle a souligné l’importance de l’Organisation francophone aujourd’hui comme locomotive pour renouant avec un partenariat renouvelé au sein de l’espace francophone, notant le rôle pionnier joué par la Tunisie en tant qu’Etat fondateur de la Francophonie, Majd La disponibilité des ambassadeurs à continuer d’accompagner la Tunisie pour réunir toutes les conditions de la réussite du 18ème Sommet de la Francophonie et assurer la participation à le plus haut niveau de son travail.


#AlJundi #Lespace #francophone #est #propice #renforcement #coopération #entre #les #États #membres

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.