Munasser: Marcher le chef de l’Etat ne garantit pas les facteurs de stabilité et de continuité

  • par
منصر: تمشي رئيس الدولة لا يضمن عوامل الاستقرار والاستمرار

Munasser: Marcher le chef de l'Etat ne garantit pas les facteurs de stabilité et de continuité

Le responsable du Centre d’études stratégiques sur le Maghreb, Adnan Monasser, a estimé dans une déclaration à Mosaïque aujourd’hui, dimanche 15 mai 2022, que la voie envisagée par le président de la République, Kais Saied, découle d’une idée personnelle et comprend une sorte de bénéfice de la période exceptionnelle afin de focaliser une situation permanente, qui est complètement à l’opposé de la procédure judiciaire. Et constitutionnel, comme il l’a dit.

Mansour a ajouté que le président de la République veut profiter de la situation exceptionnelle pour mettre en œuvre un programme individuel et personnel, au mépris des principes juridiques et constitutionnels.

Le responsable du Centre d’études stratégiques sur le Maghreb a poursuivi : « Cette déviation met en évidence l’utilisation par le président de l’humeur populaire », affirmant que « cette humeur est la volonté populaire et se permet, dans ce contexte, d’utiliser toutes les méthodes, indépendamment de leur légalité et de leur constitutionnalité, afin d’établir une règle individuelle qui tend vers l’autoritarisme. » .

Mansour a souligné que le Centre d’études stratégiques sur le Maghreb suit depuis un moment l’agenda annoncé par le président le 13 décembre 2021 concernant les dates électorales et constitutionnelles. Le Président de la République nomme les membres du nouvel organe.


#Munasser #Marcher #chef #lEtat #garantit #pas #les #facteurs #stabilité #continuité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.