Al-Taboubi : Une instance administrative mercredi pour cristalliser notre position sur le dialogue national

  • par
الطبوبي: هيئة إدارية الأربعاء لبلورة موقفنا من الحوار الوطني
Spread the love

Al-Taboubi : Une instance administrative mercredi pour cristalliser notre position sur le dialogue national

Noureddine Taboubi, secrétaire général du Syndicat du travail, a déclaré aujourd’hui dans une déclaration à Mosaïque après la conclusion des travaux de l’Université générale du pétrole et de la chimie que le bureau exécutif élargi du syndicat se réunira la semaine prochaine pour approuver l’ordre du jour d’une organe administratif qui sera convoqué ultérieurement et qui examinera le déroulement du dialogue national et la situation générale dans le pays.

Al-Taboubi avait précédemment confirmé dans son discours à l’occasion que la fédération ne participerait pas à un dialogue qu’il a qualifié de « stérile », expliquant dans sa déclaration à Mosaïque que ce qui est émis par le Secrétaire général est l’expression de la volonté officielle de la fédération position.

Il a ajouté que la participation et le dialogue ont lieu dès le début du processus, et non après la prise de décisions unilatérales telles que la dissolution des institutions et les décisions ultérieures du président de la République.

Al-Taboubi a ajouté : « La situation est compliquée. Le syndicat contribuera-t-il à sa complication supplémentaire ? Il doit y avoir de la sagesse politique. Il y a des résultats pour la crise difficile du pays. a infiltré les Tunisiens par peur pour leur pays. »

Al-Taboubi a poursuivi : « Il n’est pas possible, à la lumière de ces climats de désespoir et de plaintes concernant la détérioration des conditions économiques, de réussir des élections et un référendum, alors je dis que tout le monde doit avoir une voix de sagesse et de raison… Je pense que faire un pas en arrière au nom de l’intérêt national est une concession des anciens, pas des faibles !

Al-Taboubi a également confirmé que l’organe administratif discutera du principe de la grève générale dans le secteur public et la fonction publique approuvée par les structures, appelant ceux qui gouvernent le pays à assumer leurs responsabilités, déclarant : « Aujourd’hui, quiconque gouverne le pays , celui qui gouverne le pays, qu’il protège ses responsabilités !

Siham Ammar


#AlTaboubi #Une #instance #administrative #mercredi #pour #cristalliser #notre #position #sur #dialogue #national

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.