Al-Magzawi: La possibilité de lancer un dialogue national s’affaiblit de jour en jour

  • par
Al-Magzawi: La possibilité de lancer un dialogue national s'affaiblit de jour en jour

Le secrétaire général du Mouvement populaire, Zuhair Al-Maghzawi, a déclaré que la possibilité de lancer un dialogue national s’affaiblit de jour en jour, et il en va de même en ce qui concerne la faisabilité de le tenir, sous la forme de savoir si le chef de l’État , Qais Saeed, entend en effet lancer ce dialogue, considérant que le temps presse et que la date du référendum approche.

Dans une déclaration à l’Agence de presse Tunis Afrique aujourd’hui, samedi, Maghzaoui s’est demandé si les parties étaient intéressées à participer au dialogue, d’autant plus que le président de la République n’a jusqu’à présent rencontré que des organisations nationales.

Le secrétaire général du Mouvement populaire a estimé que la période après le 25 juillet 2021 était « très mauvaise », car il devait y avoir des pistes de réformes liées aux élections, purifiant l’atmosphère générale dans le pays, en plus de la conjoncture économique et sociale. situation et envoyer des messages positifs aux citoyens.

Des organisations nationales telles que l’Ordre des avocats et la Ligue tunisienne de défense des droits de l’homme ont exprimé leur intention de participer au dialogue national, à condition que cette participation ne soit pas « formelle ».


#AlMagzawi #possibilité #lancer #dialogue #national #saffaiblit #jour #jour

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.