Maatar : L’exclusion des observateurs internationaux sera comprise comme une « restriction à la société civile »

  • par
معطر: إقصاء الملاحظين الدوليين سيفهم أنه ''تضييق على المجتمع المدني''

Maatar : L'exclusion des observateurs internationaux sera comprise comme une « restriction à la société civile »

Dans une déclaration à Mosaïque aujourd’hui, samedi 14 mai 2022, Bassam Maatar, membre de l’organe directeur de l’association Atid, a estimé que l’exclusion des observateurs internationaux aux élections ou au référendum sera comprise comme une restriction de la société civile.

Il a déclaré : « La présence d’observateurs internationaux ou locaux dans tout droit électoral ou référendum donnerait une image positive du processus dans son ensemble, et toute exclusion de ces observateurs peut être comprise comme une restriction de la société civile, qui peut être l’œil du citoyen de surveiller la qualité des élections et la mesure dans laquelle la commission électorale respecte les principes d’impartialité, d’indépendance et l’étendue de son engagement envers la loi dans sa gestion des élections.

Il a poursuivi : « Nous ne comprenons aucune raison à l’exclusion des observateurs, d’autant plus qu’ils n’auront aucune ingérence directe ou indirecte dans le processus électoral. Nous rejetons toute ingérence étrangère, mais le processus d’observation n’est pas une ingérence mais donnera un bonne image sur la Tunisie. »

Il a ajouté: « Jusqu’à présent, la loi en vigueur permet l’accréditation d’observateurs locaux et internationaux, et lors de la première session de la Haute Autorité indépendante pour les élections, il a été déclaré dans l’une de ses publications que les observateurs internationaux et locaux seront accrédités, et par conséquent, nous excluons qu’ils soient exclus. »

Le président de la République, Kais Saied, avait critiqué la présence d’observateurs internationaux dans les bureaux électoraux en Tunisie, affirmant que « la Tunisie n’est pas un pays occupé pour y envoyer des observateurs ».

Khalil Amari


#Maatar #Lexclusion #des #observateurs #internationaux #sera #comprise #comme #une #restriction #société #civile

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.