L’assassinat d’Abou Aqila : le rapport du parquet palestinien révèle la source de la fusillade

  • par
اغتيال أبو عاقلة: تقرير النيابة الفلسطينية يكشف مصدر إطلاق النار
Spread the love

Hier, vendredi 13 mai 2022, le parquet palestinien a annoncé, dans les premiers résultats des enquêtes préliminaires sur l’assassinat de la journaliste Shireen Abu Akleh, que l’armée israélienne était la « seule » source de tirs lorsqu’elle a été blessée avant sa mort. mercredi dernier.

Dans un communiqué, le ministère public a publié les résultats de ses enquêtes préliminaires sur le meurtre d' »Abu Aqila » dans la ville de Jénine dans la matinée du mercredi 11 mai, dans lequel il a confirmé que l’armée israélienne avait intentionnellement « commis son crime ».

Le communiqué explique que « les procédures de détection et d’examen de la scène du crime ont montré la présence de traces et de marques récentes et proches sur l’arbre près duquel Shirin a été touchée, à la suite de tirs directement sur la scène du crime ».

Il a ajouté que « la force israélienne la plus proche était stationnée à 150 mètres d’Abu Aqila lorsqu’elle a été touchée, et qu’elle portait un uniforme de journaliste et un casque de protection ».

Il a également souligné que « les tirs sur place se sont poursuivis jusqu’après sa blessure, ce qui a entravé les tentatives de la joindre pour les premiers soins par ses collègues et citoyens ».

Le ministère public a affirmé que « les résultats du rapport médico-légal initial indiquent que la cause directe du décès était une lacération du cerveau, causée par un projectile à grande vitesse pénétrant dans la cavité crânienne par la plaie d’entrée ».

La déclaration a poursuivi: « Ensuite, le projectile est sorti de l’intérieur de la cavité, à travers la plaie de sortie, et s’est écrasé après être sorti du côté intérieur du casque de protection, et a rebondi pour se déposer à l’intérieur des tissus fracturés à l’intérieur du crâne. »

Le parquet a noté que « le projectile a été extrait du corps du martyr, et le parquet a ordonné qu’il soit renvoyé au laboratoire criminel pour préparer un rapport technique détaillé sur l’affaire ».

Le communiqué a confirmé que « les procédures d’enquête se poursuivront », notant que les autorités officielles annonceront, par le biais d’une conférence de presse, tous les résultats définitifs de leurs enquêtes dès qu’elles seront terminées.

On rapporte que la correspondante d’Al-Jazeera Shireen Abu Aqleh (51 ans) a été martyrisée après avoir été abattue par l’armée d’occupation israélienne à Jénine.

L’Autorité palestinienne et le réseau Al-Jazeera ont accusé Israël d’avoir délibérément tué « Abu Aqila » en lui tirant dessus alors qu’elle travaillait, tandis que l’entité sioniste a déclaré que ses premières estimations étaient qu’elle avait été « tuée par des hommes armés palestiniens ».

* Message arabe


#Lassassinat #dAbou #Aqila #rapport #parquet #palestinien #révèle #source #fusillade

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.