Sousse : 5 cartes de dépôt en prison pour suspicion de blanchiment d’argent

Spread the love

Le premier juge d’instruction près la deuxième charge du Tribunal de Première Instance de Sousse 1, a délivré aujourd’hui vendredi 5 cartes de prison à l’encontre des personnes soupçonnées d’avoir été impliquées dans l’enquête et la poursuite des crimes de blanchiment d’argent, conformément aux obligations de Loi fondamentale n° 2015-26 du 7 août 2015 relative à la lutte contre le terrorisme et à la prévention du blanchiment de capitaux. , révisé par la loi organique n° 2019-9 du 23 janvier 2019.
Le porte-parole du tribunal de première instance de Sousse 1, Moez Al-Youssoufi, a déclaré dans un communiqué à « Watt », ce vendredi soir, que les cartes de dépôt ont été émises après l’arrestation d’une personne en possession d’une importante somme de devises fortes avec le renvoi du Parquet du Tribunal de Première Instance de Sousse 1, et de là il a été lancé. Les recherches préliminaires liées à des soupçons d’actes criminels commis par un groupe de suspects qui ont été inclus dans la recherche et les poursuites sont passibles de criminalisation, conformément à la loi anti-blanchiment.
Al-Yousifi a ajouté que la recherche est toujours en cours à cet égard et que la recherche d’investigation a inclus d’autres parties.


#Sousse #cartes #dépôt #prison #pour #suspicion #blanchiment #dargent

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.