La Fédération de l’agriculture dénonce la hausse « unilatérale » des prix des fourrages

  • par
اتحاد الفلاحة يندّد بالزيادة ''الأحادية'' في أسعار الأعلاف
Spread the love

La Fédération de l'agriculture dénonce la hausse

Aujourd’hui, vendredi 13 mai 2022, l’Union tunisienne de l’agriculture et de la pêche a condamné l’augmentation unilatérale des prix des aliments pour animaux, appelant l’État à intervenir pour revoir les prix à la production afin d’assurer la souveraineté alimentaire et le pouvoir d’achat du citoyen.

Dans un communiqué publié par le syndicat, le syndicat a estimé que l’augmentation des prix des aliments pour animaux « constitue un coup dur pour les agriculteurs et une destruction délibérée des systèmes de production animale de produits laitiers, de viande rouge et de volaille, et une menace sérieuse pour les moyens de subsistance des populations, l’alimentation la souveraineté et la paix sociale.

À cet égard, il a également souligné la nécessité pour l’État de revoir les prix à la production pour protéger et soutenir le système et couper la route d’approvisionnement, la corruption, la spéculation et le monopole, appelant les autorités compétentes à assumer pleinement leurs responsabilités afin de remplir engagements, conclure des pactes de partenariat et adopter une dynamique des prix, tout en affirmant un parti pris en faveur du secteur de l’agriculture et de la pêche.

Il a exprimé son espoir que « la volonté politique sincère et sérieuse qui croit en ce secteur sera disponible, car c’est la solution la plus efficace pour surmonter la crise financière, économique et sociale dans laquelle le pays patauge et relever les défis du développement, l’emploi et l’exportation.

Dans un communiqué publié le 5 mai 2022, l’Union tunisienne des agriculteurs avait confirmé son rejet de la hausse des prix des fourrages homologuée par l’autorité de tutelle, estimée à 300 dinars la tonne, estimant que cette voie détruirait les filières viande, laitière et animale. secteur de la production en général et touche tous les systèmes de production. .

Dans le même communiqué, le syndicat a souligné les augmentations attendues des composants de la production agricole tels que les engrais, les médicaments, les pièces détachées et tout ce qui concerne la mécanisation, appelant tous les acteurs du secteur à avoir un dialogue sérieux dans lequel il simplifie la vie du secteur problèmes et élabore des stratégies réalistes pour sauver le troupeau et les agriculteurs.

– Watts –


#Fédération #lagriculture #dénonce #hausse #unilatérale #des #prix #des #fourrages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.